Uzès

« Nos nuits sont plus belles que vos jours » écrivait Jean Racine à un ami parisien pour décrire son séjour à Uzès …

rue mourman uzesEn effet, aujourd’hui encore, aucun touriste ne peut faire un séjour durable dans la région sans faire un détour par Uzès. De Saint Julien de Peyrolas vous pouvez passer par Pont,  Bagnols,  Remoulins (et combiner avec une visite du Pont du Gard) ou laisser la N86 avant Pouzillac et prendre une charmante route qui vous mène à Uzès par le plus bel accès (vallée de l’Alzon et promenades Jean Racine) . Encore mieux si vous ne craignez pas les tournants, passez par Salazac, Goudargues, Verfeuil, un petit bout de la route d’Alès et Saint Quentin la Poterie, puis la charmante arrivée !….

Arrivés à Uzès il faut déambuler dans cette vieille ville au charme fou : Avec un passage obligé à la tour Fenestrelle, aux orgues de la cathédrale, à la vue de la promenade Jean Racine , sans oublier le « Duché »(le drapeau flotte quand le duc est là), la place aux herbes et toutes ces rues du XVIIe,  XVIII siècle …

Pour ceux qui aiment la littérature, relire les pages autobiographiques d’André Gide (« Si le grain ne meurt ») consacrées à Uzès..

Pour plus de renseignements consulter le site de l’office du tourisme ICI