Le Rhône et St étienne des Sorts

Tout l’espace géographique autour de Saint Julien de Peyrolas est structuré par le Rhône. Un des plus grands fleuves de France avec plus de 800 Km et le plus fort débit en eau et en alluvions charriées, il marque la limite entre les Alpes et le Massif Central dans notre région..

Historiquement il a longtemps constitué la frontière entre le royaume de France et l’Empire Romain Germanique.

Voie (difficilement) navigable, il venait battre les quais du port de Saint Saturnin, devenu au XII° siècle  Pont Saint Esprit. Le passage des arches du pont était difficile..Madame de Sévigné a fait un récit haut en couleur de son « naufrage» à Pont Saint Esprit. C’est une des raisons pour lesquelles on a  construit dans les années 50 le canal de Donzère à Mondragon, également pour prévenir les inondations fréquentes. Le bas de Pont Saint Esprit était régulièrement sous l’eau ! Ce fut la fin du port…La construction d’une digue a coupé Pont Saint Esprit de son fleuve..

Si vous voulez imaginer ce qu’était le Rhône à Pont , avant la construction du barrage, allez à Saint Etienne des Sorts. Ce  village a donné de nombreux  mariniers, qui ont assurés le transport des marchandises et matériaux sur le Rhône avec des bateaux relativement petits, appelés “sapines”jusqu’au début du XX°siècle . Les mariniers de Saint-Etienne-des-Sorts ont transporté les pierres pour construire la pluspart des digues au bord du Rhône, de Pont Saint Esprit à  Avignon,. Le fleuve, grossi des eaux de l’Ardèche au niveau de Pont Saint Esprit, récupère les eaux, que le canal lui avait prises, en amont du village : Vous verrez le Rhône en majesté !! Et quand le mistral souffle les vagues sont impressionnantes …