Septembre 2017, éffondrement d’un mur, rue des remparts

mur_bourgadesPrévenu, par un administré, un dimanche soir du mois de septembre, M. le maire a dû se rendre rue des remparts pour constater que le muret servant d’ancrage à la rampe de cette même rue avait été percuté, vraisemblablement par une remorque ou un 4×4. Plusieurs pierres, dont certaines assez grosses étant tombées en contrebas, rue des Bourgades, il a fallu mettre cette zone en sécurité. Les agents d’astreinte ont été appelés et ont pu réaliser cette opération.
mur_bourgades_2Le lendemain, compte tenu de la dangerosité de la situation et la menace d’éboulement du reste du muret, l’entreprise Rollin a été contactée afin de venir consolider l’édifice et rebâtir le muret. Nous tenons à la remercier pour sa rapidité d’intervention. La rampe, quant à elle, doit être réparée et replacée d’ici peu.
Bien entendu, l’auteur de cette dégradation n’a pas laissé son nom et afin d’espérer une infime partie du remboursement des travaux, une plainte, pour dégradation et délit de fuite, a été déposée en gendarmerie.
Il faut savoir que cette petite plaisanterie a couté plus de 3 000 euros à la collectivité. Si l’auteur s’était fait connaitre, son assurance aurait pu couvrir tout ou partie des frais engagé. Mais en avait-il une ???