Juillet 2018, campagne annuelle de remise en état des voiries

Comme nous y avions fait allusion par le passé, nous aurions vu d’un œil plus que favorable que la communauté d’agglomération du Gard Rhodanien ajoute à ses compétences l’entretien des voiries de son territoire. Mais que nenni !!! La loi notre lui attribue la régie de l’eau et de l’assainissement… Allez savoir pourquoi ?
Il en résulte que chaque commune doit continuer à entretenir elle-même ses chemins. Malgré un budget de plus en plus étriqué, on doit boucher, niveler, goudronner, tracer, signaler….
C’est dans ce cadre-là qu’annuellement, une partie non négligeable de nos finances est consacrée à ces opérations. Si la majorité des travaux de réfection des routes et chemins communaux est confiée à une entreprise spécialisée, il reste que, régulièrement (peut-être pas assez au goût de certains), nos agents reprennent, avec de l’enrobé à chaud ou à froid, les tranchées faites, au hasard des travaux, pour des adductions d’eau, des reprises de branchements à l’assainissement ou tout simplement pour boucher quelques nids de poules devenus dangereux.
La campagne annuelle de remise en état des chemins devrait débuter au mois d’octobre. Cette opération aura un coût de revient de 31 000 ou 41000 euros et concernera selon toute vraisemblance et sans imprévu de dernière minute
• Le chemin de la Jonade nord sur une longueur de 150 mètres
• L’accès au château d’eau du pied, suite aux travaux impliqués par le schéma directeur
• Le chemin des lavandes dans ses parties basse et haute
Gageons que les riverains de ces voies seront satisfaits et que les autres auront la sagesse d’attendre le prochain passage.